Diocèse de Nanterre

Le diocèse de Nanterre a été créé en 1966, Monseigneur Matthieu Rougé en est l’Évêque.

Érigées le 9 octobre 1966, les limites du diocèse de Nanterre correspondent exactement à celles du département des Hauts-de-Seine, créé le 1er janvier 1968, en application de la loi du 10 juillet 1964, lors de la réorganisation de la région parisienne. Le département est divisé en 36 communes, pour une superficie de 176 km2 ; après Paris, le plus petit département de France avec la plus forte densité urbaine. La population du département (1 600 000 habitants) a tendance à croître, près d’un tiers a moins de vingt ans. C’est un département fait de contrastes (économie, habitat,…) avec une grande inégalité entre les communes due en particulier, au manque de mixité urbaine. À côté de communes riches, on compte quinze secteurs de grande pauvreté où plus d’un quart des habitants vit en dessous du seuil de pauvreté. Le logement est le premier facteur de pauvreté et d’exclusion, sans compter la solitude : 40% des ménages sont composés d’une seule personne. Deuxième pôle d’emploi d’Île-de-France, plus de 500 000 personnes résidant à l’extérieur du département viennent y travailler chaque jour.


Visiter le site

Les actualités sur ce site

Cellule d'écoute des victimes

Cellule d’écoute des victimes

Suite aux récents scandales de pédophilie au sein de l'Église, et conformément aux recommandations de la Conférence des Évêques de France, a été mis en place, dans le diocèse de Nanterre, une cellule d'écoute des personnes victimes d'abus sexuels envers des mineurs dans l'Église. La cellule d'écoute du (...)

Lire la suite